Ernesto 22 mars 2013

 
 
 
Ernesto → Ernesto prépare la conférence qu’il prononce demain à Beijing. Ernesto → Ernesto prépare ses sacs à dos et fourre dedans le nécessaire pour la conférence → Ernesto → prépare un sac et deux et sans se soucier des conditions relatives aux coûts supplémentaires pour les bagages en soute → Ernesto → fourre dans le premier sac à dos un tee-shirt et 3 paires de chaussettes → + → le jogging vert → + → le nez de clown → + → Ernesto → fourre dans l’autre sac les dossiers numérotés 1, 2, 3 et 4 pour l’échange prévu demain à 11h30 dans la cour de l’hôtel Furun → Ernesto → dans le tramway → Ernesto → dans le bus → Ernesto → à l’aéroport → Ernesto → au comptoir d’enregistrement → non → monsieur → non → le deuxième bagage est payant → madame → s’il vous plaît → votre corsage → madame → votre tailleur → sont aux couleurs de la compagnie volpascher.com → oui → monsieur → l’enregistrement → des bagages en soute est payant → mais vas-y je suis nana cool nana pour toi → aujourd’hui → pour toi c’est gratuit avec une étiquette fragile pour tes dossiers → numérotés 1, 2, 3, et 4 → direction soute à bagages → Ernesto → dit merci nana cool nana → et → file au bar de l’aéroport pour relire le texte de la conférence de demain → tout → est à revoir → ça ne tient pas → Ernesto a encore oublié de construire la structure → il a → toute la journée du lendemain pour construire la structure → ok → 12 heures plus tard → Ernesto arrive à Beijing → + → annule le rendez-vous de 11h30 → = → prévoit une autre modalité d’échange → est-ce que Yameng serait ok pour faire l’intermédiaire → Ernesto → appelle Yameng → Yameng est ok → Ernesto → prend un bus à l’aéroport → Ernesto → descend du bus à la gare routière de Dongzhimen → et là → tout commence à déconner → Ernesto → grimpe dans une voiture jaune pâle, étrangement immatriculée dans le département des Alpes Maritimes en France → puis → trou noir → on retrouve Ernesto dans une pièce en sous-sol qui ressemble un peu à un studio de radio → un tout petit peu → il y a des micros partout → et un type assis derrière une table, qui fait signe à Ernesto de s’asseoir, et, sans préambule, lui demande comment vont tes amours avec Angela → Ernesto → répond que c’est une question super privée en pensant être drôle → et → le type → demande à Ernesto s’il voit un bac à sable et une cage à poules dans la pièce où ils se trouvent tous les deux → Ernesto → sait pas quoi répondre → mais → comme il est toujours debout → au lieu de s’asseoir, il grimpe sur la table → et sur l’air de Maman oh Maman toi qui m’a donné tant de bonheur depuis tant d’années, chanté par l’enfant Roméo en 1973 → Ernesto répond avec sa voix la plus charmante et un sourire impeccable → ok → ok certains d’entre nous ont besoin d’être connus et reconnus par leur nom de propriétaire et d’autres non et d’autres encore ont besoin d’être connu ou reconnu par un autre nom sachant qu’il existe entre ce nom de propriétaire et ce non et ces autres noms un entrelacement de différences voire de différends dans lequel et hors duquel il nous est possible de jongler avec toute sortes d’objets indéterminés relatifs au besoin du connu et du reconnu et aussi relatifs au nom du propriétaire et aussi relatifs aux notions du propre et de l’impropre tout ceci participant d’un travail d’émancipation hyper essentiel n’est-ce pas qui de mon point de vue lorsqu’il est opérant produit des formes ouvertes qui sont les formes mêmes de l’apprentissage c’est-à-dire qui sont les formes mêmes de l’accomplissement de l’émancipation et c’est la définition aussi pour moi de ce qu’est la poésie si on entend le mot poésie comme désignant une technique de production de formes et perso j’entends le mot poésie comme désignant une technique de production de formes ouvertes et sans nom c’est-à-dire une technique super vivante c’est-à-dire une technique super opérante dans la vie et maintenant je crois que je vais descendre de cette table et si ça vous ennuie pas je rejoindrais volontiers la chambre 2125 de l’hôtel Furun because j’ai encore ce léger problème de structure à construire pour ma conférence de tout à l’heure et
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Publicités
Tagué
%d blogueurs aiment cette page :