Ernesto 1989 – 2001

 
 
 
Un trou d’amour dans l’Ernesto [1].
 
→ 1989 – 1997 → séquence 1 → outside → chute du mur de Berlin + effondrement du bloc des États dits communistes → + → premier numéro de la revue Lignes → + → 35 mai in China avec défilé des chars de Jean-Paul Goude in memoria revolutio maquillée en fiesta sur les Champs-Élysées → pour → le bonheur sadness du prince et du peu de son idée de peuples → c’est → à → dire → du peu de peuples en son état de prince de France → en son agonie → + → grèves décembre 95 → + → flash-back → 22 octobre 1989 → signature de l’accord de Taëf → + → inside → Ernesto se venge de son trou d’amour = de son trou d’amour d’origine → = → no way → Ernesto → cherche une issue par la consolation → = → no way → = → alliance avec princess from Lebanon → malgré fiançailles anciennes encore prégnantes, en particulier celles de la séquence préhistoire 68-89 → Ernesto → cherche une issue dans l’oubli quand pas dans la consolation → no way → Ernesto → cherche → entre les cuisses de soixante-et-une jeunes femmes → + → trois garçons et demi → Ernesto → cherche partout la fille du frère de lait de Ramõn Ramõn → no way → résumé → trou d’amour Mama → + → trou d’amour Dada → vite vite → séquence suivante →
 
→ 1997 → 2001 → séquence 2 → outside → 50e anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme + dernière éclipse solaire totale du siècle et du millénaire + lancement de la première édition de Wikipédia sur Internet + ouverture du premier forum social mondial à Porto Alegre au Brésil + World Trade Center et Pentagone avec avions détournés et deux tours jumelles s’effondrant + Etats-Unis → d’Amérique → du Nord → avec avions et premiers bombardements sur Afghanistan → + → inside → d’alliance avec Princess from Lebanon suivie de nouvelle alliance avec → un jour ton prince viendra
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Publicités
Tagué
%d blogueurs aiment cette page :